02/06/2008

Final Fantasy du Petit Prince de la Haute Couture

"Si je lis un livre sur les Indes, avec des photos, ou sur l'Egypte où je ne suis pas allé, mon imagination m'emporte. C'est là que je fais mes plus beaux voyages.… A partir de la Femme à la perle de Vermeer, j'ai imaginé la robe qu'elle pouvait porter. Et je crois que c'est une des plus belles robes que j'ai créées…"


Yves Saint Laurent a définitivement posé son carnet de croquis et son crayon. Il s'est réfugié dans une solitude dorée, comme celle qui avait bercé son enfance et son adolescence à Oran.

1 commentaire:

irene belloni a dit…

une balade dans ce blog , bien agréable, circonvolutions d'idées, je n'ai pas tout lu ce soir mais je reviendrais bonne route