29/08/2008

Dé-génération

Le mois de septembre s'annonce ainsi, sexy, technic, charnel.
Première découverte visuelle envoyé par l'ami, une chorégraphie en ombre chinoise made in Us, étonnant!
Les ombres sont créatives, les corps s'emmèlent, j'adhère !


Pilobolus
Vidéo envoyée par laurkal
shadows dancing
et comme tout succès s'accompagne d'un minimum de bénéfices, la compagnie Pilobolus a mis ses corps au travail publicitaire pour recréer la voiture de nos rêves.
Totalement biologiquement humaine, à quand les pompes à sang, non d'une matrice ?!
Là, je n'adhère pas totalement, mais l'exercice est beau à voir.
C'est bien connu, depuis que les artistes fabriquent des oeuvres, les constructeurs créent des voitures ! (cf.mister Jean-Luc Godard)


Pub Hyundai Pilobolus
Vidéo envoyée par PeteRock


Suite a cela je m'aventure à faire l'écho des corps libérés, en évoquant le tout dernier clip de la belle rousse frenchie, hate or love,
pour ma part c'est toujours source de réveil, mon ecstasy de jeunesse. Not really for the music, mais pour le Chic and Chocking des bonnes moeurs! et une carrière de fer dans un gant de velours.



Un clip réalisé par Bruno Aveillan, qui d'un seul regard a habillé nombreuses fragrances dont voici une petite pépite,
Oxygene by Lanvin

3 commentaires:

Pierre a dit…

Touché par le mouvement des corps, de ce que parle le geste que les mots ne peuvent dirent, comme le prolongement langagé de notre esprit devenu muet de sons et créateur d'images.

mamzellescarlett a dit…

Ben dis donc quel melting pot créatif. Moi Mylène je hate...

Laure K. del Sol a dit…

ben oui,à chacune ses humoeurs de jeunesse !