09/12/2008

A.N.G.E.L

Miguel est réapparu en haut de ma commode à frange, une de celles que je portais en 1981 le jour de la Saint Epiderme,

Miguel, c'est mon ange gardien.

Il réussit à s'immiscer n'importe où où je me trouve, ( HouHou ! ) même au 3 ème sous-sol de ma chambre ...

vous me direz, n'est ce pas là le job de tout ange gardien ?

Lui et ses deux ailes ne rencontrent généralement pas de problème pour retrouver le ou la dégénéré(e) dont ils ont la charge, le poids.

Je sais que cela peut vous paraître lointain, voir vaguement du grand n'importe quoi ... mais je puis affirmée, du haut de mon mètre quatre vingt, que Miguel est bien là.

Et il veille. ( bon là, il ronfle )

En tout cas il est visible aujourd'hui, demain peut-être pas. Plus. C'est un peu chiant pour ça, les anges.

Mais comment ferions-nous sinon en cas de défaillance notable avec le bordel d'ici bas ?

4 commentaires:

mamzellescarlett a dit…

Moi aussi j'ai un ange gardien il s'appelle Brad, il me rassure, me réconforte, me dit des choses sympas les jours de doute et il apparaît le plus souvent entre deux verre de Médoc pour me faire danser et marrer comme une baleine !

Electroménagère a dit…

Moi aussi je sais qu'il existe : tous les matins je retrouve des plumes au pied de mon lit ...

la ch'tite a dit…

Tiens, je vais m'en concocter un, pile comme je veux, c'est une bonne idée... (et il ne ronflera pas)

(aparté : dans mes bras, Grande, pour une fois que je ne me sens pas la géante de service !)

Laure K. ( del sol ) a dit…

@ mam'zelle : et quand ça ne va pas tu lui dit " rhôoo Brrrrad ... ça déconne là ou quoi ?"

@electro : t'es trop poète, toi ! sous tes allures électriques !

@la ch'tite:
je t' em-brasse aussi, mais gaffe à la chute !