18/06/2009

Parole d' un corps

Pépite postée par l' ami Kr.



Lorsqu'on substitue les attributs qui font la magie d'un ballet, on commence à entendre les voix de ceux et celles qui l'incarnent.

Paroles d' une danseuse, ses rêves, ses déceptions, ses renoncements, ses joies ...

J' ai été très touchée d' entendre ces paroles-là, ce dépouillement qui rejoint une autre forme de représentation, celui de la "Danse Théâtre".

Et j' aime quand les femmes prennent la parole, simplement, même si certains le ressente comme une transgression .
Car convoquer le public à l' Opéra pour cette parole-là a provoqué des huées ...
comme si cette prise de parole d' un Sujet de ballet n' avait pas droit d' être, ni de transmettre autrement que par sa discipline: la danse et le corps dansant.

« En fait, je n’ai fait que proposer un dispositif qui a permis de produire le « discours » de la danseuse. C’est ce qui m’intéresse le plus aujourd’hui : écouter une parole singulière et la donner à entendre »
Jérôme Bel (2004)

Et moi je dis bravo.

7 commentaires:

helenablue a dit…

Je dis bravo, aussi .
C'est vraiment superbe de vérité et très touchant.

merci Laure K.

Laure K. ( del sol ) a dit…

@helenablue
Oui, étonnant, je crois que cette forme de "théâtre dansé" me parle plus que tout autre, comme une interrogation surprise ...
en lizière des chemins de Pina Bausch, et pas loin non plus d' une glaçante attitude à la Isabelle Huppert ... une certaine gravité ...
ça n' empêche en rien d' aimer le swing, cela dit !

:O)
Amitiés

helenablue a dit…

:-)
L'un n'empêche pas l'autre !! Gravité et légèreté ...

Amitiés too .

mamzellescarlett a dit…

Elle a bien fait de prendre la parole, cette vérité là était touchante, aussi touchante que ces derniers pas de danse qui annoncent sa retraite.

Laure K. ( del sol ) a dit…

@Helenabue

" C'est beau mais c 'est triste", disent certains ...

ah oui ! et incompatible alors ?

les gens sont pêtris de contradictions pourtant eux aussi, bizarre ...

@mamzellescarlett
La parole sur une scène, dans un certain dispositif ce n' est pas rien ... parfois c'ets ce que je me dis en entendant certaines personnes dasn le métro. On les mettrait sur une scène et leur mots qui paraissent proche de la folie deviendraient des éclairs d'entendement pour le genre humain ! That' s it !

la ch'tite a dit…

Ah oui, j'ai beaucoup aimé aussi, un "sujet" du corps de ballet qui prend la parole, belle idée !
Ca me rappelle cette répétition de cirque à laquelle j'avais assisté : tout à coup, on comprend l'humain derrière la Performance ou la Beauté, ce ne sont plus juste des idées parfaites et lointaines, c'est incarné, donc touchant...

Laure K. ( del sol ) a dit…

@la ch' tite
On comprend l' humain, oui derrière les frasques nécessaires de la représentation, les codes pour faire passer le message.
On comprend d' autant mieux qu' il faille alors garder des codes de mise en scène pour accueillir la parole non plus d' un auteur, mais celle de l' interprète vec son for intérieur ... puis savoir l' accepter, s' en enrichir et retourner au spectacle.
A l' illusion "comique".