04/07/2009

3 en 1

Partir d 'une hypothèse,
d' un espace, d'une lumière
Y jeter un corps entier
Et observer le précipité ...



- Essai de mise en espace du corps ... et autres élucubrations ascensionnelles -

Très lointainement mais sûrement, inspiré par la peinture " Les raboteurs" de Caillebotte et de la pièce chorégraphique éponyme de Preljocaj réalisée en 1988 par Cyril Collard.

9 commentaires:

helenablue a dit…

Wouah! Puissant!

Laure K. ( del sol ) a dit…

@helenablue

:-)
C'est l' heure tardive pour montrer ça! enfin ça s'ingurgite pareil au p'tit dej, remarque ! ... le film.. pas le whisky !
moi je suis encore au café là, pas couchée cette nuit, trop de taf et en plus je blogue !!!

LN a dit…

On en voit des choses depuis cette angle de vu...
Je confirme que ça s'ingurgite aussi au petit dej, j'en suis au café du matin mais je n'y mettrai pas de Whisky dedans...ni d'Armagnac d'ailleurs !
j'en profite : joli billet que le dernier sur le blog de PC :-) cela dit, je ne suis pas sure qu'elle sourit ou qu'elle sourirait tout le temps...
Je ne peux rester plus longtemps Laure mais je reviens, je n'en ai pas fini avec cette vidéo...
A tout bientôt

laurence a dit…

J'aime beaucoup...

mamzellescarlett a dit…

Etrange.

LN a dit…

Oups ! désolée pour la coquille...cette au lieu de cet...

Laure K. ( del sol ) a dit…

merci de vos commentaires, rien à ajouter ces jours derniers.

ptilou a dit…

Sympa et créatif ! ce ras des planches en lumière et fondu imagé...
Bravo !

Laure K. ( del sol ) a dit…

@ptilou
merci merci et bienvenu !