09/11/2009

Berlin Cinématique



Tout ce que je sais de Berlin est passé par le filtre de ce film, Les ailes du désir, de Wim Wenders - Etrange film, noir et blanc des archives de guerre, ville de ruines, siège de guerre, foyer de fractures, souvenirs générationnels.

La langue allemande ne résonne pas aujourd'hui comme une peur, mes oreilles n' ont pas entendues les injonctions des nazis pointant la tempe de ma grand-mère, face à ma mère âgée de 5 ans.

Autre génération, celle du pardon.

Très envie d' un 31 décembre sous les cieux de cette ville.
Histoire commune à partager.

4 commentaires:

kreul a dit…

copie neuve ; rediffusion... si seulement je pouvais voler..
émotion : ma grand tante, qui vécut cette terrible Histoire, ne cesser de répéter "faut leur pardonner" ; gamin, je ne comprenais pas... c'était une Grande Dame

Laure K. ( del sol ) a dit…

@Kreul
C'est étrange oui, parce que je ne voyais ce peuple allemznd qu' avec les yeux d' une mémoire familiale ...
il y a beaucoup de courage à reconstruire derrière toute leur histoire, ce que la France a bien du mal à faire concernanrt son propre passé.
Mentalités si différentes ? je commence tout juste à comprendre.
bize

laurence a dit…

J'ai même rencontré des gens merveilleux... lire "L'ami retrouvé"

Laure K. ( del sol ) a dit…

@Laurence
J' ai lu il ya longtemps, je crois me souvenir que c'est un "classique" dans le scolaire.