25/06/2010

6 commentaires:

helenablue a dit…

Etonnament j'ai cru que les deux vidéos été liées dans un même post, et le lien de l'une à l'autre, cette notion de mouvement, cette respiration de l'inspiration...
J'aime vraiment beaucoup cette courte mais si pleine coupe d'images que tu nous offre là!

Tailleur d'Images a dit…

énergie, force intérieure, force vitale, joie pure,...
le mouvement et le rythme qui contrebalancent les états d'âme ! à chaque fois que cela m'arrive, ce contact avec de noyau d'énergie pure que j'ai en moi (par la musique et la danse exclusivement, parfois la photo mais rien que sur le moment de la prise de vue), je pense au bouddhisme et à cette proposition concernant nos humeurs et états d'âme transitoires, comme un rideau de nuages.

É. a dit…

Ouah ! Beau !

Laure K a dit…

@Helenablue
les deux sont liées, mais trouvées a deux instants diffèrents et hasardeux, comme quoi je ne pouvai les dissocier dans mes recherches.
Il y a quelque chose là sur le mouvement et pas seulement... l'impression, l'imprimer, l'empreinte

@Tailleur d'images
ah ? dites m'en plus sur le rideau de nuages ...


:-) thanks for coming !

Tailleur d'Images a dit…

bonsoir,
je me concentre et essaie de rappeler à moi mes souvenirs,
si quelqu'un passe ici qui en sait plus, ses approfondissements seront les bienvenus,
mais je dirais que c'est l'idée qu'au fond de soi nous sommes comme le paysage, et l'humeur est cette ombre que projette sur nous un rideau de nuages : notre nature profonde n'est en rien altérée, elle est et demeure. le rideau de nuages est passager, il peut se désagréger sous l'action du soleil, du vent,...
j'aime beaucoup aussi le principe de méditation qui consiste à essayer de faire le silence en soi, et d'observer ses pensées naître, oui, de les observer, sans s'y attacher. on sécrète des pensées automatiquement, tout au long de la journée, sans pour autant qu'elles soient signifiantes. et un tel exercice devrait permettre de faire le tri, et de mieux se connaître, de ne pas être le jouet des automatismes.
mais il faut beaucoup de discipline, de volonté ! (moi j'ai décroché, je n'y ai que trop peu recours !)

Laure K. a dit…

@Tailleur d'images
ah oui ... oui, oui... je me souviens de l'esprit qui serpente ...