16/11/2010

Sainte Vertébrée avant l'aurore

14 commentaires:

helenablue a dit…

Love...

laurence a dit…

Mais pourquoi ce titre?

helenablue a dit…

@ Laurence:

Pour moi, je l'entends comme le passage à l'acte!
Un potentiel insoupçonné par la personne elle-même.
Nous sommes tous et toutes vertébrés jusqu'à l'os et pas toujours alors à l'aurore ou à l'aube d'être ce qu'on a à être et à exprimer sur ce grand échiquier de la vie!

Je me sens tout comme Laure, au doigté mille fois plus délicat que moi, comme devant un trésor, qui est , TOI .

J'ai rien à ajouter, sauf , sauf que j'aimerais être là de chair avec vous.

C'est tout.

laurence a dit…

TU SAIS NOUS AUSSI

Anonyme a dit…

@Laurence
Comme l'ossature qui nous maintiend, je ne sais pas
Il y a les invertebre et les vertebre,
Un sculpteur du nom de Zamoyski disait
"Chercher le noyau de la forme",une forme de
D epure, ce souci je pense de l'esquisse juste
J'aime bcp ce que represente la colonne vertebrale
Chez Giacommeti,les traits d'un styliste,
L'efficacite du geste, un ligne directrice...
Il me semble que l'ossature sans cela, les vertebres
Ne tiend pas la route, tt comme dans un scenario
On parle de squelette, de charpente.
.E semble t il, que cette connaissance est a partager
Dans la creation.
Have a good night Laurence
Je t embrasse fort
Laure K

le bourdon masqué a dit…

Dernière vision.

manouche a dit…

"vertébrée" est bien commenté,c'est "Sainte" qui pose problème....

J.Earthwood a dit…

En noir et blanc, l’échiquier de la vie, prêt à nous accueillir dans la multitude de nos couleurs…
En dégradé de gris, des pieds qui cherchent une assise, des points d’appui,… Une épaule ?!...
La main en mouvement, le départ vers un ailleurs à coloriser de sentiments…
Un couple d’arbres bien enracinés, distillant leur sève généreuse aux esprits en quête de quiétude…
Et toi, lui, elle, vous, l’aurore, intouchable mais pas invisible, qui insuffle sa vie aux vertébrés que nous sommes.

anacoluthe a dit…

Waoua, on dit quoi, là ?

(on dit très belles photos et très belles légendes qu'en fait Hélène, et puis on sort doucement, par où on était rentrée...)

J.Earthwood a dit…

Pardonnez mon "intrusion" intempestive…

Laure K. a dit…

@Manouche
Sainte vértébrée... why not... et vous n'en dites rien non plus...

Laure K. a dit…

@J.Earthwood
joliement commenté J. merci de vos passages, le mien était à vide ces jours-ci.

Laure K. a dit…

@Anacoluthe
Tu ne déranges rien, plaisir de te lire...

J.Earthwood a dit…

Passage à vide… vide à remplir… remplir de soif… soif de rire… rire aux éclats… éclats de vies… vies de passage… passages à vide… vide à combler…