05/08/2011

Alcatraz

Impossible d'écrire ici. Je déteste ce lieu. Je m'en souviens quand j'y reviens. Même si je conçois aisément que ce sont les gens qui font le lieu, moi y compris; j'ai connu des petites fermes bucoliques de bord de mer qui ont fini en pugilat, d'autres endroits au millimètre carré serré, accueillants et chaleureux.

Comme au ralenti tu regardes d'où tu t'en viens et où tu t'en vas. Ah oui, c'est vrai, cette vie là au milieu.

Est-ce une mauvaise raison que d'évoquer un lieu pour toute incapacité à se mettre en oeuvre ?... ce serait bien beau si c'était que cela.

Expo Photographique arles

 Well, avant que de résoudre l'inadéquation,  let's go to the mountain... et just do it.

10 commentaires:

Rackham Le Rouge a dit…

Ce n'est pas où on écrit, mais pourquoi on écrit...et au pire comment.

Besos et enchanté Laure,
Jack

le bourdon masqué a dit…

des marmittes et des marmottes...

Laure K. a dit…

@Rackam Le Rouge

Salut Jack, merci pour le commentaire qui remet l'objectif à sa place. Rien ne sert d'alimenter les difficultés, c'est vrai qu'il vaut mieux garder en tête le pourquoi.
Symboliquement parlant, de là où je suis, le sommet parait inatteignable, j'ai les raquettes aux pieds et je sais que je vais en baver. Cette minute là était comme un vertige. Merci donc de me raccrocher au piton !

Laure K. a dit…

@Le bourdon
:-)

Yvan a dit…

Rackham dit vrai.
Il pose LA question qui importe
à tous les auteurs,indépendamment
de la forme d'art qu'ils choisissent
pour s'exprimer à savoir:

Pourquoi?

helenablue a dit…

La question pourrait aussi être pour qui?

Peut-être même que le pour qui, l'emporte sur le pour quoi?

helenablue a dit…

Les deux, en fait... I think!

Laure K. a dit…

@Yvan
Héléna a raison, le pourquoi on écrit se mélange au pour Qui on écrit. Sans se mentir, on écrit pour soi et pour quelques autres, en esperant secrètement être assez doué pour que ça cogne dans la poitrine partout ailleurs que pour son cercle d'initiés.
Je n'écris pas seule, jamais, ou alors j'écris mal et j'ai infiniment besoin de sentir la présence de ce Qui. ça me donne le courage nécessaire du pourquoi et du comment.

Laure K. a dit…

@Hélénablue

Thanks to answer present.

Laure K. a dit…

&
Love and Peace.
:-)