08/01/2012

L' Inspirante

Credit Photo: Laurence Guez

Excusez du peu de redondance, mais dites-moi, suis-je la seule à lire tout un poème dans cette image-là ?
De la posture langoureuse au port de tête, le détachement des épaules et la courbe du vêtement jusqu'au bras, de la lumière rayonnante jusqu'au sombre noir des jambes... je ne parle pas du modèle, le tout étant un tout.
Si j'étais peintre ou dessinateur je relierai les courbes, griffonnerai la silhouette, étendrai la peinture, si j'étais sculpteur je chercherais le noyau de la forme, taillerai la pierre, ciselerai les contours, et si j'étais poète, je prodiguerai des vers infinis... J'ai presque le regret de tronçonner les corps avec mes images.
Laurence en est mon meilleur garde-fou.

... il nous faut de la Lumière !

6 commentaires:

anne des ocreries a dit…

C'est une image admirable, et, oui, réellement inspirée. Une image absolument par-fai-te !

Laure K. a dit…

@Anne des Ocreries
AH, tout de même !
merci Anne
;-)

helenablue a dit…

Euh, hum, (tousse-tousse) cette photo est subliiiiiiiiime!

Et vous êtes fantastiques, mes deux L.
Kiss and becs
Blue

Laure K. a dit…

@Héléna
Tu vois , on n'est pas tant que ça à l'aimer p'tête bien, et c'est tant mieux.
;-)

La Rouge a dit…

Cette photo est magnifique. Point barre. De toute façon devant les choses géniales les gens se taisent habituellement. J,ai jamais compris pourquoi. Vous avez du talent en photo. ;P

Laure K. a dit…

@La Rouge
Merci de votre intervention et merci pour la photographe, ce n'est pas moi c'est Laurence Guez, elle le mérite, et il faudrait apprendre à ne pas se taire trop souvent, même si je respecte aussi ces silences-là.