12/02/2012

Feel in


L’important, c’est l’art de ce que l’on fait, pour être ce que l’on est.


Michel Foucault,
conversation avec Werner Schroeter

4 commentaires:

Hervé SUCHET a dit…

Dans ce domaine il y a parfois des journées creuses. Je faisais allusion là à l'art de ce que l'on fait.
H.S.

zoé lucider a dit…

Très impressionnant ces images. On oublie qu'on a été ce spationaute entravé dans les fibres du corps maternel.

Laure K. a dit…

@Hervé Suchet
Et pourtant, même les journées creuses creusent( je ne parle pas là de déficit, hein ! :)

Laure K. a dit…

@Zoé Lucider
je suis restée scotchée sur ces images, oui, on a oublié tout ça, et sans doute pas tant, mais c'est un travail toute cette mémoire et cette perception.
Eau commencement...