12/03/2012

L'étrangère

Il lui avait fallu du temps pour se sentir en sécurité auprès d'une femme. Elle venait
des hommes comme l'on vient d'un pays.
 
Nina Bouraoui


6 commentaires:

helenablue a dit…

Je me sens un peu comme elle, j'ai mis du temps à faire confiance aux femmes et à me sentir une des leurs, parfois encore je sens que ça m'est difficile, mais je persévère et m'améliore...

Laure K. a dit…

@Helenablue
:-)
Puissance de l'instinct de conservation,je suppose...

manouche a dit…

Dans les hommes, les femmes , préjugé favorable et confiance modérée, attendre et voir...

alex a dit…

Ca fait penser aux AMAZONES du temps jadis aujourd'hui on les retrouve un peu dans "ni putes ni soumises"non? en tout cas on respecte le courage de leurs opinions qui aboutira peu être un jour à l'EGALITE hommes/femmes....

Laure K. a dit…

@Manouche
hmm, on sent l'experience, manouche... par trop déçue ?

Laure K. a dit…

@Alex
ça te fait penser à ce mouvement féministe peut être parce qu'il y a bouclier, regard d'acier et femme bien gardée ?
Je n'y ai pas pensé en ces termes, cette image ne rélève pas trop du combat des féministes pour moi. j'ai aimé la relation des matières, du vêtement et du bronze, de l'homme et de la femme. Je les trouve très fort tous les deux dans ce qu'ils ont de très symboliquement représentés.Chacun ses armes. Très beau ce couple, très puissant.