03/04/2012

Into the Love


© Maelle Perotto
La chance c'est d'accéder un jour à la conscience de l'Autre.
Et d'y être attentif.

3 commentaires:

helenablue a dit…

ça implique une bonne conscience de soi... Et une volonté de part et d'autre à s'ouvrir l'un à l'autre.
Même si difficile, je pense ça possible!

Laure K. a dit…

@Helenablue
"une bonne conscience de soi" n'implique pas forcément l'empathie vers qui que ce soit. Bien au contraire. Moi, moi, moi et après moi, le déluge, ça marche très bien aussi.

Possible ?
si tu le dis... on peut garder espoir. :-)

le bourdon masqué a dit…

que de bons sentiments...