23/10/2012

S'expressionner

Calendrier selon Louise - 6 ans

© photo web

11 commentaires:

Guillaume Lajeunesse a dit…

La première image, on dirait un polaroid ?

Quoi qu'il en soit, ce sont des images très jolies.

La Rouge a dit…

Oh! Bordel! C'est d'une beauté et d'une perfection. Louise est une grande artiste.

Laure K. a dit…

@Guillaume

je l'ai recadré "comme un polaroïd", comme un snap shot du soir.

Joli, je ne sais pas Guillaume, je m'en fous en fait que ce soit joli ou pas joli, son cadrillé me semble plutôt violent, en fait.j'ai levé la tête et j'ai vu ses traces de doigts à l'horizontale. Après ça, elle a cassé la façade du tiroir sans faire exprès puis la colère, la tristesse et les larmes.

Pas toujours simple de savoir lire entre les lignes... même si d'évidence tout est inscrit là.
Ensuite il faut parler.

Laure K. a dit…

@La Rouge
J'ai pensé à tes peintures...

Laure K. a dit…

@La Rouge
Tu veux qu'on parle ?

:-)

La Rouge a dit…

La colère doit avoir un chemin au même titre que la joie. Mes peintures sont effectivement toutes mes intensités que je n'ose pas vivre dans la réalité de peur de flamber la moitié de la ville. ;) Les fantasmes cérébraux ne sont pas la réalité et c'est ce que j'apprend à accueillir dans la thérapie. Les artistes ont un trop qu'ils ne savent pas gérer, je crois, identique aux autres humains mais ils ont pouvoir de transformer la matière. Ils ont le pouvoir de la projection et c'est une bénédiction. Reste que «tout cela» soit entendu et je crois que Louise a cette chance.

La Rouge a dit…

Hé! Ho! Moi je suis toujours partante pour une parlotte. :)

Hervé Suchet a dit…

Quelle bonne page tout çà!
H./S.

anne des ocreries a dit…

c'est beau, dis donc, ce que fait Louise ! tellement équilibré !

laurence a dit…

heureusement que tu arrives...

le bourdon masqué a dit…

en tout cas le temps c'est ça.Un calendrier n'en est pas.