21/11/2012

Tout est dit

J'ai déposé les mots qui soulagent, qui sauvent, qui agissent, qui allègent. Il aura fallut sept années entières pour être en conscience, pour éprouver, et pour le lui dire.

Je dépose ma main aujourd'hui sur ce post comme on le fait en Afrique à la fin d'un conte pour à la fois clôturer un chapitre, en ouvrir un autre, passer le relai à qui veut le prendre pour soi même. 
Aimer, apprendre, transmettre.



- "C'est quoi un secret ?" demande t-elle.


- "Un porteur de secret est celui qui va taire un événement pénible qui lui est arrivé pour éviter d’affronter une douleur insupportable.
Le secret prend forme simplement par le silence qu'un individu va garder sur l'événement vécu par peur d'être confronté à l'effroi, à la colère, à la tristesse ou à l'angoisse qui ont accompagné son expérience. A partir du moment où le silence tombe sur l'événement traumatisant, la personnalité du porteur va être coupée en deux. Sa douleur cachée va constituer une zone d’ombre dans sa personnalité. Certaines émotions, certains sujets seront tus. On dit que la personne est « clivée ». L'événement gardé secret va conduire cette personne à des paroles ou des comportements qui vont paraître étranges, contradictoires ou paradoxaux à son entourage familial, en particulier à l'enfant qui est partie prenante du secret. Au bout du compte, c'est toute la famille qui va être coupée en deux."


Mais comment font les gens, ceux qui n'en prennent pas conscience ?
Ils oublient.

Bienvenue dans l'âge de raison.

5 commentaires:

alex-6 a dit…

est ce qu'il y a un age pour la raison ? alors hasardons un morceau de poème :"IL s'y cache bien un Esprit gigantesque
mais tous ss sens sont pétrifiés;
Il ne peut sortir de sa carapace étroite
ni briser sa prison d'airain
bien qu'il agite souvent l'aile,
s'étire et remue uissamment
Et dans les chosesinertes ou vivantes
Aspire avec vigueur à devenir conscient
enfermé dansun cachot que la langue appelle l'être humain..."
-SCHELLING- (1799)

bizak a dit…

Bel exemple de sagesse!

anne des ocreries a dit…

Le secret, c'est joli seulement quand on prépare une bonne surprise à quelqu'un, quand il est destiné à être dévoilé dans la joie ! sinon, c'est moche, et ça empoisonne tout ce qu'on vit, faut vite le jeter !

zoé lucider a dit…

Les secrets n'ont pas vocation à être dits aux autres mais à soi-même. Le secret qui empoisonne c'est celui qu'on a si bien enfoui qu'on l'a oublié et qu'il cherche à sortir à toutes forces par des voies tordues et douloureuses. En revanche, on n'a pas toujours envie de tout raconter. L'obligation de transparence est aussi terroriste que l'obligation de se taire.

Laure K. a dit…

Zoe
sauf qd le secret n est pas le notre et risque pour la vie de son enfant.
La transparence a tout prix on n en n a jamais envie. Soit on peut vivre avec soit on ne peut pas. Je respecte ce choix qui en va sans doute aussi de la survie mentale.

« L oubli est le sommeil de nos douleurs»
Luc Dietrich
( Le bonheur des tristes)