15/01/2013

Addict

Comme aurait pu l’écrire Burroughs :
 « Blogs are not a kick ; it’s a way of life. »

Anne Archet - revue Zinc 2007



Nicolas Vanier.


7 commentaires:

helenablue a dit…

Oui, un vaste échange de talents et de sensibilités. Rien ne peut se faire sans l'autre.
A way of life, je suis complétement raccord avec Anne Archet!

Laure K. a dit…

@ Helenablue
J'aime beaucoup cette phrase !!

alex-6 a dit…

c'est vrai qu'il y a comme ça des revues par exemple qu'on aimerait bien voir ressortir "Les lettres françaises", "l'art Vivant"...etc
Ils n'étaient pas sur papier glacé mais le contenu et la présentation "en jeté" comme on disait alors;des fois il me fallait des semaines, des mois, des années pour tout comprendre mais ça valait le coup d'essayer de les garder. C'est un peu comme les bons livres , des années après on se jete dessus comme des mords de faim et in est tout heureux de les dévorer en se délectant des saveurs intactes qu'on y trouve
(.c'est plus difficile pour les films)Un exemple avec un livre de poche de Jean françois REVEL sur l'histoire de la philosophie classique; quand je l'avais acheté en 70 je l'avait trouvé tellement chiant que je l'avais quitté sans le lire. Là par hasard, j'y suis tombé et dessus et à ma grande surprise il m'a fait regardé MONTAIGNE d'une façon plus interressante que le nom de la rue dans mon quartier....
quand est ce qu'on repart?

RAINETTE (l'énigmatique) a dit…

Mais où as-tu pris ce pdf avec Anne Archet, Mistral et aussi McComber avec quelques kilos de plus.....j'aimerais bien pouvoir lire d'autres numéros de "Zinc" mais après quelques tentatives, je n'ai pas accès au contenu. :(

RAINETTE (l'énigmatique) a dit…

d'ac, j'ai trouvé sur le blog de Blue, c'est Old Cola qui lui a fourni le lien, puisqu'il a aussi contribué à ces articles sur "les blogues".

Laure K. a dit…

@Alex
L'archivage littéraire est une noble passion.

La lecture de cette revue Zinc est une pépite savoureuse, il me faut remercier celui qui a pris soin de commander et de conserver ces textes là. Il y a matière à réflexionner et à imprimer. Pour plus tard. Pour maintenant aussi.

Je pense que la gratuité et l’in-
différence devant tant de mots gas-
pillés et semés à tout vent auront ses
effets et feront des enfants, bâtards
et sans généalogie peut-être, mais
une descendance tout de même.

Lady Guy

Quand est-ce qu'on part ? serait la plus juste question, Alex.

:-)

Laure K. a dit…

@Rainette

Voilà, voilà, le temps de chercher et c'est trouvé.
Qu'y avait-il comme autres sujets dans les Zincs ? je ne sais point. Pour l'instant celui-là me comble l'esprit.