30/01/2013

B.D.


Jésus-Christ aurait séjourné au Tibet sous le nom de Yus Asaf, remettant en cause le principe même de la résurrection...

Le scénario de Roberto Dal Pra' part d'une théorie aussi originale que stupéfiante : et si Jésus avait passé 13 ans de sa vie au Tibet ? Subversive, cette thèse fut authentiquement avancée fin XIXe par le russe Notovitch, après qu'il eut étudié des textes anciens à Lhassa. La remise en cause des fondements de la chrétienté par la découverte d'un artefact antédiluvien n'est certes pas une idée toute nouvelle : elle a nourrit nombre de thrillers ésotériques au sein du 9e art (Le troisième testament, Le triangle secret...), en passant par le roman (Da Vinci Code) ou le cinéma (Indiana Jones).

Toutefois, le sensationnel passe ici clairement au second plan, au profit d'une enquête et d'une aventure historique captivantes, d'une belle maitrise narrative.


2 commentaires:

le bourdon masqué a dit…

pas de petits bonshommes verts pour "pimenté"?
Scully,Mulder revenez...
Bzzz...

Laure K. a dit…

@Le bourdon
Nan, je ne suis pas fan, perso.