06/03/2013

A la merveille

4 commentaires:

Hervé Suchet a dit…

C'est pas un peu exaspérant cet encensement constant?
H./S.

alex-6 a dit…

j'ai rajouté sur mon blog un lien pour que les visiteurs puisse venir voir le making of sur ton blog c'est un film qui ne fera pas l'unanimité ça c'est sur car il ne fait pas dans la simplicité mais heureusement qu'il y a aussi ce genre de réalisateur artiste/créateur indépendant qui soigne l'image

Laure K. a dit…

@Hervé
Qu'est-ce qui vous exaspère Hervé ? dites-moi tout.

Laure K. a dit…

@Alex
Le film ne plaira pas à tout le monde Alex, certaineemnt, pour ses références christiannique pesées. A vrai dire je m'en fiche un peu que cela plaise ou pas. Moi ça me plait, ça me parle, me rappelle la caméra de Tarkovsky, omnisciente, ces êtres en chorégraphies qui semblent eux mêmes échapper à tout ordre primitif, qui se tordent et se fracassent dans des intérieurs rigides. La prise au vent, ça m'intéresse grandement. Un poème d'uns grande sensation.