26/01/2014

Open your eye

Carolyn Carlson



Qui sait d'où il faut arracher la possible splendeur en ce monde ?
Est-ce plus facile dans une maison confortable ?
Est-ce plus facile dans un deux pièces en banlieue ?
Est-ce plus facile dans un appartement chic parisien ?
Est-ce plus facile dans une déchetterie a ciel ouvert ?

La beauté se trouve en dedans de tout. Parfois elle m'attrape et je la retiens. Et nous formons une danse insolite et brillante avant même de déposer l'enfantement de la rencontre dans une matière palpable, accueillie par les cinq sens d'une musicienne prophétie.






6 commentaires:

La Rouge a dit…

Merci Lorka. Beau.

Astrid SHRIQUI GARAIN a dit…

Un point peut-il enfanter le mouvement d'une ligne?...
Par quel chemin peut on empreinter l'expansion du monde ?...

Laisser s'élever l'expression à la hauteur de l'intention.

Dans le langage de tes lignes se profile l'ascension.
Alors, Laure, stp, continue d'actionner le rondeau de ta voie !

alex-6 a dit…

pourquoi rien que en "Dedans" en dehors aussi on peut trouver de la beauté cachée....Un , deux, trois Soleil!
et même aussi dans les salles obscures de cinéma...

Laure K. a dit…

La Rouge,

Merci bcp, miss.

Laure K. a dit…

Astrid,

Je fais, t'inquiète.
:-)

Merci à toi

Laure K. a dit…

Alex,

Parfois on en epeut pas faire autrement que d'être en-dedans, et parfois en dehors.
Et "Fluctuat nec mergitur" comme le chantait Brassens...