03/12/2008

Le principe de réalité

On a beau s'ébattre dans tous les sens, ne plus vouloir entendre les injustices, les penchants vils de l'humain,
toujours le principe de réalité nous rattrape au lasso, au détour d'une affiche, d'une chanson, d'une info, d'une photo.

Je me demande comment je fais encore pour tenter de rester de marbre face à ce qui s' éffrite ...
Pas de marbre, non ... plutôt se dire que plus longue est la chute, plus dur sera l'atterrissage.

Il y a de l' à quoibonnisme dans l'air mêlé à une révolte latente.

Un peu de scepticisme pessimiste ces jours-ci, même si la vie ne me malmène pas trop.
Sûrement le froid, le ciel grisé de plomb ... et des pensées tardives

Stefan Sweig se suicide à 61 ans, vaincu par la réalité d'un monde qui a englouti tout ce en quoi il croyait, l'humanisme
de l'écrivain se heurte à la "résistance de la réalité", la montée du nazisme, les différents idéologiques avec ses amis proches
il perd définitivement ses forces combatives, et peu à peu, son désir de vivre.

C'est à lui que je pense aujourd'hui, pour demain, espérant ne pas avoir à y revenir.

4 commentaires:

electromenagere a dit…

Faut se recentrer sur soi ! de l'égoisme, de l'egoisme ! ;)

Laure K. ( del sol ) a dit…

AH ! ... je n' y arrive pas, moi! suis trop sensible aux vents mauvais

mamzellescarlett a dit…

FRA TER NI TE, seule peut nous sauver. Non, là je déconne et puis je confonds tout!!
bon, tu changes de lasso ou tu le lances dans une autre direction !!

Laure K. ( del sol ) a dit…

mais en fait je sais pas pourquoi j'ai écris des trucs tellement pas drôles alors que je m'amuse comme une petite folle !
je vais tâcher de partager la légèreté de l'être, mais j'oscille souvent tel un roseau mal pensant !
( oui, il est tard, je sombre ds le n'importe quoi tambien !)