28/01/2009

Raisonnance



Comme le corps de l'enfant est malade mon oeil contemplera de loin les mouvements de foule.

J 'y serais, c'est certain, dans la rue.

Pas d' éducation au militantisme mais un goût certain pour l' humain.
Pour les luttes.

Je n'y suis pas, dans la rue.

Je ne suis pas non plus près de la grand-mère qui nous attendait.

Le vent mauvais souffle jusque dans les bronches de l'enfant, depuis 4 jours, deux semaines, un mois, depuis novembre en fait. Sous différents symptômes, les défenses immunitaires se mettent en branlent se raréfient, puis déclarent forfait.
Le corps du petit de l' Homme est sensible aux rudesses des hivers, le corps des personnes âgés aussi.

Le corps d'un seul homme est fragile.

Une quinte toutes les 10 sec, puis 40, s'espacent puis reviennent.
Pendant 1 heure, jusqu' à deux heures du matin. Le même râle à 6h30.

Comment pourrais-je être dans la rue ?

J' aurais photographié, c'est sûr ... pris du recul sur l'ampleur des mouvements de foule, anticipé les avancées, cherché le détail, grimpé sur les hauteurs pour prendre en pleine gueule ce que signifie Colère du peuple.
Avec le détachement nécessaire pour ne pas y être totalement. J' ai horreur de disparaître dans la foule.
Mais j' aurais voulu y être pour ressentir cette force du Tous ensemble nous ne sommes pas un.

Impressionnant, la puissance des rassemblements. D' autres époques.

Mais j' ai grise mine et je suis déjà épuisée.

Le coeur y est, la révolte pointe en bas du coeur, dans les artères, sur les tempes.

Esperance que les médias feront "résonnance".

7 commentaires:

Electroménagère a dit…

Etrange la foule ... parfois fraternel, parfois dangereuse ..

mamzellescarlett a dit…

T'inquiète, la gronde s'entend très bien au loin. Moi non plus, je n'y étais pas, mais j'y étais quand même. Bizz à la choupette.

Laure K. ( del sol ) a dit…

@electromenagère
souvent bruyante, oui c'est ça l'idée

@mmzellescarlett
Merci...bientôt la reprise !

frannso a dit…

Dans les manifestations, je ne comprends jamais rien à ce que scande la foule ...
Je n' aime pas tellement les débordements . Ca me fait un peu peur . Toute cette hystérie collective .
Bon rétablissement à ton enfant .

Laure K. ( del sol ) a dit…

@frannso
Merci ... everything 's gonna be all right, now ? I hope!

Fremen a dit…

Hello, j'étais dans le flot, le flow de la houle, sans débordements. Du soleil et des regards souriants. Simplement le plaisir de se compter les uns les autres, et de se dire que ça se voit.

Et rien de haineux, plutôt des panneaux et des banderoles, des slogans avec des jeux de mots. De l'humour et l'envie de parler, d'être écoutés, entendus, considérés. Des revendications somme toutes assez banales, un peu de bon sens et de dialogue.
C'était à Bordeaux, et le soleil était haut sur l'horizon.

A part ça, je suis fan de documentaires et je goûte assez les utopies alternatives.

Bien l'bonsoir, Laura del Sol, je reviendrai de temps en temps, c'est étrange et intriguant, plaisant, chez vous.

Laure K. ( del sol ) a dit…

@Fremen

merci, pardon pour le retard de post je passe comme les jours ... a bientôt