28/02/2009

Quand les anges montent ...

Césars à la télé,
Victoires à la radio ...

j' ai aimé ce week-end pour une fois par le petit écran, et pas seulement,

j' ai aimé ressentir l 'ENERGIE des poètes, des artistes occupant les médias

Et qui nous font nous sentir en vie

j' ai aimé

Bashung éminent poète qui parlait au passé ...

Cassel Vincent émouvant et sa dédicace au père,

le "cadavre" intèrieur de l' acteur, révelé par Dustin Hoffman

Rokia Traoré enfin, depuis son chemin du Bout du Monde

La rage de Saez, " embrasons-nous"

Foresti incroyablement déshinnibée et drôle

"Valse avec Bachir" à découvrir,

Camille, de son corps à sa voix à ses mains à son espace terriblement en vie

Ardoise effacée de Boon qui redescend de son "bling bling"

"I want to dance with Madonna, Obama" d' Arthur H.

etc.



De "Quand la mer monte" à "Séraphine", Yolande Moreau tantôt réalisatrice tantôt comédienne nous invite dans sa normandie avec grande simplicité,
et j' aime ce cinéma là, aussi.
Celui du terroir.
De l' amour simple du travail d'artisan.

6 commentaires:

mamzelle a dit…

J'ai vu juste les césars, globalement une bonne soirée, mais un De Caunes faiblement inspiré et des longueurs, des longueurs. Mais, quand même, grand moment de cinéma avec Dustin Hoffmann et un moment récréatif, jouissif avec Miss Varda et sa fraîcheur adulescente

Laure K. ( del sol ) a dit…

@mamzellescarlett
Ah oui j' ai oublié Agnès !!
Les plages d' Agnès !

frannso a dit…

Ce que je me suis ennuyée avec les Césars ...
De Caunes, renouvelle-toi !!!
J'ai beaucoup aimé Foresti - je lui ai même pardonnée sa robe de patineuse épouvantable -, l'intervention de Dany Boon et la simplicité d'une Yolande Moreau : VRAIE .

la ch'tite a dit…

Je n'ai vu que les César (Foresti, quel talent, oui, quelle manière d'habiter son corps !)

J'ai trouvé ça parfois drôle, parfois émouvant, parfois long, mais j'en suis ressortie avec au moins une belle envie : voir Séraphine, que j'ai loupé !

Laure K. ( del sol ) a dit…

@frannso
j'ai raté le début de la cérémonie en fait !

@la ch' tite
et oui, et les Plages d' Agnès Varda, aussi, à voir absolument si tu avais vu Les Glanneurs et la Glanneuse !

george sand et moi a dit…

J'ai également beaucoup aimé les Césars cette année et notamment Cassel, cette tendresse tout à coup pour sa fille et son père, cette douceur qui filtre...