23/04/2009

Sortir d'ici



"Partir, c'est l'espace d'un instant entendre sa porte d'appartement claquer, la laisser se refermer sur les draps tirés d'un lit, les livres, les cd, l'agenda des rendez-vous. Tout ce qui fait le quotidien va rester enfermé là pour laisser le maître des lieux s'en aller à la rencontre de l'imprévisible, tenter que sa vie ne soit plus une ligne rectiligne, qui va de la naissance à la mort.
Elle peut se briser, s'incurver; des accidents de parcours vont lui fabriquer de l'inédit...


Partir c'est oser l'autre: faire son travail d'Homme en quelque sorte... Un départ est un contrat avec soi, il s'agit d'oublier le point de vue particulier qui était le nôtre pour aller se glisser dans d'autres peaux, d'autres rêves, et vérifier qu'ailleurs règnent des vérités différentes.

Partir, c'est aller confronter ses rêves à des réalités indédites et emmener son être dans les couloirs de l'univers, lui faire rencontrer des bourrasques et des typhons, de multiples corps et regards, des brises et des parfums, des ressacs.
"
"Partir, partir, s'évader, traverser l'horizon, pénétrer dans une autre vie"
(D.H.Lawrence)

Yves SIMON

2 commentaires:

helenablue a dit…

oui, mille fois oui ...

laure K a dit…

@helenablue
j' avais pas les mots pour vêtir mon échappée, les ai trouvés, suis partie.
Pour mieux revenir.