19/04/2011

Blog's inspirant



J' ai eu envie de revoir cette note d'hôtel, parce que la construction de toutes choses prend un temps infini, poser les fondations, détruire, reconstruire, c'est le lot pour chaque jour qui passe.
Un maximum de contraintes dans un verre d'eau, difficile de savoir si la quintessence sera appréciée et valorisée.
Well... demain is an other day.

11 commentaires:

lilasvb a dit…

j'adore!!! j'ai tenté de vous envoyer un mail et il est revenu, voici mon mail lilasvb@hotmail.com

laurence a dit…

merveilleux souvenirs

bizak a dit…

Epoustoufflant, c'est tout ce que j'ai à dire! ah! plutôt si: la voix! oui la voix! Elle était ensorcelante.

Laure K. a dit…

@lilasvb
:-)
Je vous écrirais dans quelques temps en marge de l'actualité du jour, merci.

Laure K. a dit…

@laurence
ha oui ! on s'y remet... ?

Laure K. a dit…

@Bizak

:-)

helenablue a dit…

Un merveilleux souvenir, renouvelé à chaque visionnement...Je me souviens très bien de mon émotion quand je l'ai vu la première fois et entendu aussi! ce texte que j'avais écrit mis en image par votre brillant duo et puis ta voix et celle de Nils jouant avec mes mots! j'en garde une trace précieuse et forte, d'autant que je tant rêvé cette histoire qu'il me semble l'avoir vécue!

Euh, puisque tu le proposes à Laurence, je veux bien en être et qu'on s'y remette, tous les quatre!!

Bises ma belle.
Blue

le bourdon masqué a dit…

qui va porter le chapeau pour changer? :)

Anonyme a dit…

Au poil!

Laure K. a dit…

@le bourdon

Pas moi !

Laure K. a dit…

@Anonyme
Pile !