14/05/2013

Journal d’un corps





Heureusement entendu ce soir, Pennac a été le seul à pouvoir me rassurer en redéfinissant le mot "angoisse" sur mes maux de corps. Baume inattendu. Comme quoi... il ne faut pas redouter l'écho.
Puis le médecin a fait de même. 
Puis je m'endors.

4 commentaires:

Hervé Suchet a dit…

Bonne nuit et bon réveil.
H./S.

Zoë Lucider a dit…

J'ai beaucoup aimé ce livre. Et j'ai entendu l'entretien en pointillé.

Laure K. a dit…

@hervé
merci, c'ets déjà mieux

Laure K. a dit…

@Zoé

Et que t'en reste-il ? il est tentant.