10/10/2010

Point de vue

Photo de Laurence G.
Le regardant regardé, et vice-versa... mise en abyme des procédés de captation du réel.




J' ai découvert le blog de Laurence par celui d'Héléna pratiquement à la même époque.

D'abord ses photos, un florilège de cadrages souvent minimalistes, mais pas de ceux dont on s'attend à trouver l'esthétisme habituel et entendu. Non, elle ne donne pas toutes les clés et laisse du coup l'ouverture à notre imaginaire pour y projeter l' histoire.

Elle cadre au devant de ... ce qu'on veut bien y ajouter. Un regard généreux. Une sorte d'ascèse photographique. Je pense à Raymond Depardon et au sens du cadre. Ce qui est isolé du réel et reconstruit autrement par un arrière plan, ou tout à fait repeinte si on y ajoute un titre... parfois je me creuse les méninges et j'aime bien ça. Discipline du regard, appréhension du réel au delà du conformisme  Une exigence aussi.

Et puis ce qui nous a relié très vite aussi: la danse.

L'approche du corps mouvant dans l'espace. Une quête commune et des territoires pas encore explorés. Hélénablue l'inspirante permet la rencontre créative aussi de ce point de vue là... on s'entrecroise dans les objectifs et c'est une approche très complice à trois, à poursuivre, à chercher...
En fait, il est plutôt rare et prolifique ce trio là!

5 commentaires:

laurence a dit…

Oh!

l'abeille blonde a dit…

Prise entre deux feux! les feux de la hanche! celle d'Héléna, bien sûr!


J'ai aussi découvert vos deux blogs ensemble. Il y a effectivement un point de contact. La seule chose qui dérange parfois:
on a l'impression de s'immiscer dans vos vies créatrices. D'être de trop, quoi!

Laure K. a dit…

@Laurence
Hé oui !

@Label Blonde

Etrange sentiment je trouve..., serait-ce de l'impudeur à vos yeux que de rendre compte des sous terrains et points de contact ?
ou bien le sentiment de s'en sentir du coup exclue ?

Je trouve que les cheminement sont aussi intéressants qu'une création.Ils rendent comptent de ce qui se tissent... et de la transformation du réel.

Votre point de vue est tout aussi intéressant !

laurence a dit…

je pense que ce qui nous a réuni toutes les trois et qui nous a fasciné c'est vraiment une confiance mutuelle, une sorte de feu ou l'on pouvait se réchauffer les mains et qui était justement ouvert à tous. Le fait de pouvoir créer à plusieurs non pas dans le secret mais dans une grande visibilité y était pour quelque chose. Chaque caractère y trouvant un complément que seul il n'était pas capable d'envisager ... Chacune est différente dans sa vie dans ses émotions dans ses amours mais d'une extême disponibilité quant au travail de l'autre, des autres.. le cercle ne cesse de s'agrandir... elle s'y prête même ...dans une sorte de grand plaisir bien avenant dans sa confiance...Bienvenue

Laure K. a dit…

@Laurence

Oui, Laurence, d'ailleurs un blog naît au préalable d'une grande solitude ...