14/11/2011

Guerre moins une

J'ai décidé de ne plus suivre les infos "catastrophes" du quotidien, mais de chercher à comprendre qui, que quoi du monde d'aujourd"hui. En visiteuse lambda mais curieuse de comprendre un peu mieux le dessus de la mêlée. Du coup je trouve ça et là des analyses parfois pertinentes ( selon le degré de ma connaissance ou de mon ignorance). Pardonnez-moi mais je fais le cheminement à mon rythme.


Jean-Michel Quatrepoint - La 3ème guerre... par MinuitMoinsUne

Le titre ne donne pas envie d'en savoir plus me direz-vous ... que nenni, ne vous offusquez pas des premiers soubresauts d'un titre gonflé .

J'ai bien aimé l'homme qui parle de ce qu'il sait, Jean-Michel Quatrepoint ( journaliste, économiste) un nom qui fait office de boussole si j'ose dire. Passionnant dans son analyse, accessible, sans pour autant émettre d'hypothèses de gravité inéluctable comme le fond la plupart des guignols de la scène politique.

14 commentaires:

helenablue a dit…

Autodidacte?

helenablue a dit…

;-)

Laure K. a dit…

@Helenablue

ouaich...

MakesmewonderHum a dit…

Mettre fin à la guerre? Envoyer les généraux d'un côté de la tranchée, y installer ceux qui les nomment de l'autre, et toute cette belle racaille bien équipée de canons en "U"!

"C'est la flûte finale, roupillons jusqu'à demain..."

le bourdon masqué a dit…

"rétablissons les équilibres..." qu'est-ce qu'il entend par là ?

É. a dit…

C'est de l'immense n'importe quoi. Sauf le titre.

Laure K. a dit…

@E.
Ah oui, vraiment ?
Aligne stp !!

Laure K. a dit…

@Helenablue

Te laisse pas impressionner, va.
;-)

É. a dit…

Quand un type affirme de si grandes pompeusités sans citer qui que se soit à l'appui, bofff…

Vous voulez connaître les plans des grands de ce monde ? Rien de plus simple, ils publient leurs projets, de nos jours. The Grand Chessboard de Brzezinski, ou Project for a New American Century, publié par le Concil for Foreign Relations… Que du pur bonheur.

Alors… oui, la guerre s'en vient. Mais pas pour les asti de raisons débiles invoquées par le monsieur. Il a trop lu de George Bataille et pas assez de Debord.

Laure K. a dit…

@E.

Oui, d'accord Eric, mais pose un peu les bases avant de dire "moi je sais, moi je sais" comment veux-tu qu'on comprenne un iota de l'Histoire avec des "moi je sais" ?! Bon dieu !!

J'ai lu un simili rapport du rapport en question. C'est pas inintéressant. Tu poses tes sources et pis moi je mets des liens,hein ? histoire de faire de la communication ouverte.
Merci oldboy !

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/j-accuse-le-project-for-a-new-82792

MakesmewonderHum a dit…

@É Là, où ça m'embête c'est que nous argumentons des théories dont les bases de certaines semblent mal assurées et d'autres définissant envers et contre tout le nouvel ordre mondial encore régit par les américains et leurs grands maîtres à penser,alors que tout ce beau monde, nous, toi, moi, eux sommes, de braves occidentaux en voie d'extinction. Occupés à dicter, énoncer légèretés et balivernes avec le pire des aveuglements connu de l'histoire. Le maître est déjà bien en selle, réduisant absolument tout sur son passage, se positionne pour s'assurer l'entièreté de la récolte. Nous laissant dans son sillage quelques écrans et claviers (qu'il fabrique tous !), question d'anesthésier nos douleurs qui irons en empirant.

La guerre vous dites? Lorsque vous avez des kilomètres et des kilomètres de galeries souterraines, bétonées sur autant d'étages qu'Il en faut et que votre arsenal se paufine avec la volonté d'être le dernier des survivants,croyez-vous que cette menace soit altérable par notre seule pensée magique? Dans mon village leurs voitures fantômes sont régulièrement visibles, (malgré la métaphore!) et ils achètent tout. On parle pas, ici, de sheiks arabes,ridicules, qui débarquent, avec leur harem respectif, à St-Tropez pour étaler le p'tit change de leurs gaz-bars.

É. a dit…

Très chère Lorka, je suis en pleine promo et c'est la semaine du salon du livre. Désolé de ne pouvoir en dire plus, malgré tout, je cite justement deux sources, qui ne sont pas des ouvrages écrits par des gentils gauchistes accusant des méchants Américains, mais bel et bien des travaux écrits par des suprêmes dirigeants de la société états-unienne.

Ceux-là prônent et préparent la guerre. Désolé de ne pas pouvoir en dire plus, je peux vous recommander de lire les titres en question, mais j'ai également pris le temps d'écrire un truc intitulé Le Mauvais Siècle, abondamment relié à des sources fiables (que je recommande de lire). C'est disponible pour pur gratos à mccomber.blogspot.com.

Bises, amour, kalachnikovs,
É.

Laure K. a dit…

@E
ok man, j'irais lire ça. Merci
:-)

É. a dit…

:0)