14/11/2011

L'assemblée des femmes



Aristophane

Né à Athènes (Grèce) en -450 ; Mort à Athènes (Grèce) en -386

Aristophane est le premier dramaturge connu à offrir des comédies au public grec. Il en compose plus de 40, dont 11 parviendront jusqu'à nous, parmis lesquelles Les Acharniens (-425), Les Nuées (-423), La Paix (-421), L'Assemblée des femmes (-392). Son style, un mélange de poésie, d'humour et de grossièreté est inédit et rend ses pièces très populaires. Aristophane y critique les institutions, la politique et y promulgue des valeurs telles que la paix ou la sagesse.

Merdre ! -392 avant JC... ça augure mal des changements dans la cité 2000 ans après .

Un p'tit déroulant filmé de la pièce d'Aristophane revisité par Whilem Queyras à Arles cet été, à laquelle j'ai eu plaisir d'assister trois jours durant, avec la troupe de L'Ecole Actéon, grâce à l'invitation de sieur Mc Comber rencontré par hasard sur la place d'Arles début de l'été.

4 commentaires:

manouche a dit…

... la paix, la sagesse et le remboursement de la dette.

É. a dit…

:0)

Laure K. a dit…

@MAnouche
Manouche... si le gens riche voulait continuer de s'enrichir alors il ferait croire à un besoin de remplissage dans un sceau percé par ses soins.
C'est ainsi que naquirent toutes les guerres de tranchée. Non ?

Laure K. a dit…

@E.=MC2

Qu'est-ce qu'il en pense MC, des guerres fratricides entre riches ?