22/03/2013

Point d'orgue

fusain- Laure K.


 Prolongement de la durée d’une note ou d’un silence à la convenance de l’interprète

6 commentaires:

le bourdon masqué a dit…

un mélange d'oscillation de métronome et d'une oreille,en impression.
Bzzz...

Frederique a dit…

Ad libitum,donc :-)

Laure K. a dit…

@Le bourdon

Oui, pourquoi non...
:-)

C'est un accord en union pour moi et proche de l'accouchement. Aussi un symbole du silence nécéssaire à cela.

Laure K. a dit…

@Fredrique

Je suis retournée voir la définition d' Ad Libitum. Tout à fait cela. :-)
Merci pour la complémentarité au point d'orgue.

le bourdon masqué a dit…

accouchement en silence? et à mes yeux l'acte est plutôt séparateur d'après ce que j'ai vu.
Bzzz...

Laure K. a dit…

@Le bourdon

Un silence qui n'existe pas, juste une concentration.
L'acte est libérateur, "séparateur" inévitablement puisqu'un film ne demande qu' à être et exister en dehors de soi.
Et quoi qu'il advienne tout mouvement est cycle, ça se boucle là pour réapparaître aileurs, ad libitum, si on le veut.