04/11/2010

Escaped

Laure K. nov 2010



Amitiés

La nuit, des oiseaux amis

Remuent les feuilles des miroirs.

Certains, ceux qui fuient m'ont déjà confié

Leurs oeufs que j'ai déposé dans ma tête,

Comme les plis d'une mémoire de nerfs faite.

Ils laissent couler leurs doux plumage,

Jusqu'à l'aube d'une chanson, d'un rivage,

D'une couleur venant à la fleur.

Des peintres amis y logent aussi,

Peignant des becs rigolards et de graciles languettes.

Les nuages, en filaments ou en duvets,

Massent la chauve lune,

Sur des airs de saxo rouillé.

Une tendre voix, de nicotine et de froid enrouée,

Parle, en toussant,

De portes toujours fermées

Sur des bonheurs en judas et vachettes tamisés.

Mes rêves glissent sur la lame des chaussées

Qui m'engouffrent las, l'âme déchaussée.

Plus de champs pour me recueillir.

Toutes les gerbes ont été fauchées.

Même les bouteilles se rebiffent,

Les habitent des bateaux échappés aux récifs.



Mokhtar EL Amraoui - Arpège sur les ailes de mes ans -
(merci à toi, de veiller les âmes)




8 commentaires:

manouche a dit…

il fait bon se déchausser l'âme au coin du feu....

helenablue a dit…

Oui, merci Mokhtar...

Laure K. a dit…

@manouche
Oui. Silencieusement. J'aurai aimé.

Laure K. a dit…

@Helenablue
Coeur encore coeur, je ne sais pas la combinaison du symbole, je sais les mots seulement, mon amie.

Mokhtar EL Amraoui a dit…

Je suis vraiment ravi et honoré que mon poème t'ait plu, chère cinépoétesse!Merci pour tous tes encouragements!
@Hélènablue
Mais de rien; tout le plaisir est pour moi de servir mes véritables amis, comme vous.Mon poème le dit très bien, je suppose.
@ Manouche
Il faut bien qu'elle se réchauffe un peu cette âme après toutes ses tribulations; merci de lui offrir cette cheminée après tout le chemin qu'elle a fait!

Laure K. a dit…

@Mokhtar
Ô il n'y en n'a pas seulement un, je les égrenne lentement, au fil des jours, cher Mokhtar... c'est moi qui te remercie d'avoir menés jusqu'à nous ces lettres de poésie.

Mokhtar EL Amraoui a dit…

Merci Laure, tu es un véritable ange
cinépoétique! Bises ensoleillées de Bizerte!

Mokhtar EL Amraoui a dit…

Merci, chère Laure pour cette féerique musique d'illustration d'Andrew Bird que tu m'as offerte.Cependant, ajoute, s'il te plaît "s" à Arpège pour le titre du recueil et un "s" à "déposé" dans le 4ème vers. Merci.Où en es-tu, dans la lecture de mon recueil?Y a-t-il d'autres poèmes qui t'auraient interpellée?Comment as-tu trouvé ce long fleuve poétique" cinépoème", toi qui es cinépoétesse?