07/06/2011

Démystifier les blogs ?



La vraie vie est un mythe. Une apologie "miraginée" à laquelle j'ai dit oui depuis mon mariage d'avec l'image. Et puis, tout à coup je ne miragines plus puisqu' elle est là sous les yeux, pas du tout mystifiée la réalité et elle n'en n'est que plus inspirante.

Je l'aime telle qu'elle est Blue,  entière.
Ah, oui, elle parle beaucoup aussi. Moi moins. Je l'écoute. Je suis là pour ça, lui donner la parole, elle me rend la mienne, celle du "je" qui vaut tout l'or du monde.


23 commentaires:

manouche a dit…

Hélàs je suis mystifiée:je n'ai pas pu visioner la vidéo de la démythification deLady Blue!

Mokhtar EL Amraoui a dit…

@ Laure K
C'est vrai, il est difficile de démythifier Blue tant elle est charismatique et en impose.C'est le genre de personnes que l'on installe de prime abord , spontanément, sur un piedestal car elle a cette vocation de toutes les grandes et grands d'être essence,abstraction concentrant tant d'idées et concepts. Puis, plus on la connaît, plus on découvre que ce piédestal est le fruit humain concret d'abnégation, de luttes diverses depuis sa plus tendre enfance.Paradoxalement, elle a une sorte de magie qui fait que plus elle veut s'auto-démythifier, plus elle se mythifie davantage car elle est intarissable en termes de transmission de ses propres affects
et inspirations. Elle se dévoile, aussi, courageusement;en ce sens, elle a la narration généreuse et invitante; elle m'a personnellement adopté dans son blog et j'ai fait d'elle l'une de mes grandes muses inspirantes; et elle le demeure encore.Par ailleurs, son dynamisme maternel et maternant pour tous, et non pour sa smala seulement, sécurise et réchauffe.Son blog est toujours à la bonne température, c'est son côté "bonne Franquette". Entre, il y en aura toujours un peu plus. Chez elle, le partage est toujours multiplication!C'est pour cela qu'on se sent tellement à l'aise chez elle!L'alchimie en aporie de Blue c'est qu'elle est tellement humainement accessible qu'elle en devient allégorique , inaccessible! Comme une diva,, une star , une muse!

Laure K. a dit…

@Manouche
en ligne!

Mokhtar EL Amraoui a dit…

@Laure k
J'ai répondu par rapport au premier titre que tu avais mis qui était "Démystifier Lady blue?
En postant mon commentaire, il n'est pas passé , au début; finalement,le temps qu'il passe, tu as changé de titre et de problématique.
Pour répondre à ta nouvelle question , je dirais que les blogs ne sont pas une panacée mais ils peuvent énormément aider à nous révéler à nous-mêmes, en tant que média d'expressivité; ils nous permettent aussi de faire des rencontres bien réelles, pour moi, et combien marquantes.Les blogs sont un très beau pont entre les êtres humains!

le bourdon masqué a dit…

l'essentiel c'est la fin avec ce rire d'Héléna.
Bzzz...

le bourdon masqué a dit…

ce qui ne retire en rien le talent de Laure.
Bzzz...

laurence a dit…

Peux tu intégrer une vue de ton script c'est quelque chose que l'on ne voit jamais... et puis formellement cela ressemble à une écriture de blog...

manouche a dit…

Vu! et très réussi, si joliment féminin, sujet(s) et traitement!

Laure K. a dit…

@Mokhtar

J'acquiesce volontiers à tout ce que tu as écrit: la mythification de Blue, le blog qui n'est pas une panacée et de dire haut et fort ce en quoi ce média est et restera ce pour quoi il est utile. Une rencontre de soi à l'autre. Re-connaitre et se connaitre ou inversement, l'un nourrissant l'autre.

J' ai changé ma problématique par volonté d'inscrire cette projection filmique dans un espace plus large que ma rencontre avec Blue qui en est l'onde porteuse mais pas la finalité.
Je ne souhaite pas la placer là où elle n'est pas, puisque nous avons l'honneur elle et moi de nous côtoyer dans la réalité. Ce qui est nouveau pour moi dans tout cette démarche est de laisser la parole s'installer, celle de l'autre et la mienne. De devenir porteuse à mon tour, c'est en cela que ce projet me fait aller plus haut et plus loin, même s'il s'y trame une douce folie d'amplitude parfois parce que passionnée.

Laure K. a dit…

@El bordon
hé, hé...oui, aussi.

Laure K. a dit…

@Manouche
Merci.

bizak a dit…

@Laure K
Lorca: Ta photo présentée dans ton tableau de bord est d'une beauté qui me chavire! la gestuelle de la danse indienne, un bras levée, appelée:le "barhata natyam" faisant un pas de danse en l'honneur de Schiva. Elle est d'une beauté à exauser tous tes désirs par:Nataraja, Dieu de la danse!
Comment peut-on ne pas la remarquer!

Laure K. a dit…

@Bizak
Il faut en remercier la photographe avant tout, qui sait capter le geste comme personne, avant la main c'est le bras qui semble parler. Laurence G. saurait en parler mieux que moi de ce qu'elle a capté là.
A bout portant, et dans uns sorte de danse, j'ai trouvé aussi, merci de ton commentaire à ce sujet. Je me trouve allégée et aérienne, ce qui me ressemble ces jours-ci.

laurence a dit…

merci Bizak... j'ai effectivement une autre photo de Laure ou le geste est totalement indien...
J'aime de plus en plus les danses indiennes ou on travaille à l'intérieur de la polarite de l'énergie et non dans la coincidence entre personnage et sexe du danseur. Layla (délicat) et tandana(vigoureux)en fonction dont le mouvemnt est executé et non en fonction du sexe de l'éxécutant...

Mokhtar EL Amraoui a dit…

@Bizak
J'ai été le premier à parler des doigts de Laure, en commentaire à sa note "La rencontre filmée"et j'ai relevé leur besoin de s'exprimer.

laurence a dit…

1-2-3 partez...

bizak a dit…

@Laurence et Laure K
Même si on considère que la gestuelle est indiènne, en réalité, elle est l'expression de toute personne, cherchant à dire quelque chose! L'art c'est dans la captation de ce geste, son immobilisation( et la personne qui le fixe) et le faire parler! Ainsi peut naître un geste qui ressemble à beaucoup de gestes indiens ou autres.Et nous découvrons grâce à l'art que l'humanité est Une et Indivisible.
L'art est le seul langage commun à toute l'humanité!

laurence a dit…

Je suis ok avec cela...

Laure K. a dit…

@laurence

Fascinant concept que ces deux mots Layla (délicat) et tandana(vigoureux)tendent à décrire le mouvement. Il faudra que tu m'en parles.

le bourdon masqué a dit…

Bien tu nous emoustille avec ces 131 secondes. La suite... please.
Bzzz...

anacoluthe a dit…

Tiens, voilà, il aboutit, ton projet, je me souviens que tu m'en avais parlé il y a longtemps longtemps...

Belle voix d'Hélène, que je découvre ici sous un angle nouveau parce que je suis concentrée sur la voix seule, sans voir celle qui parle...

Voix ou voir, il faudrait donc choisir ??

Laure K. a dit…

@El Bordon
Laisse-moi le temps du façonnage et de cuisson, please...

Laure K. a dit…

@Anacoluthe
Oui, tu te souviens. Nous on s'en souviens bien de la première rencontre.
;-)

Non il ne faut pas choisir, c'est tout vu. Soon on your screen.