12/06/2013

Entre la poire et le fromage


Louise me demande ce soir comment je me sens dans ma peau. Si je me sens à l'âge que j'ai.
Oui. Avec le sentiment d'avoir déjà vécu 5 vies.

- Et toi, comment tu te sens dans ta peau ?
- Je me sens comme si je n'étais pas née. Comme si j'avais zéro an. Parce que mes copines n'entendent pas quand je crie. Je me sens dans la peau de personne. J'ai l'impression d'être invisible au monde.

- ... Comment tu le vis ?
- Je le vis mal.

Il est des jours où la vie ne nous épargne rien, ni au hasard.
Et c'est douloureux à entendre.


3 commentaires:

Astrid SHRIQUI GARAIN a dit…

http://www.youtube.com/watch?v=sbTGQPdttPo

Même les alouettes apprennent à voler, à se lisser les ailes, à s'élancer, à ne jamais tomber, se poser, à replier leurs ailes et puis songer aux endroits qu'il leur reste à visiter. Faut de la patience, de la tendresse, et de l'amour pour que l'alouette puisse s'envoler. Rien que ça. Et tu as tout ça.Vous avez tout ça. Au printemps, les jeunes oiseaux aprennent à voler. C'est pas facile, c'est bruyant, inquiétant parfois, hésitant. Mais toutes les alouettes arrivent un jour à s'envoler.

MakesmewonderHum a dit…

Et bien tu lui diras, que même ici, de l' autre côté de l'arc en ciel, j' entends très bien sa belle voix.

Laure K. a dit…

@Astrid

Oui. merci à toi poru ces doux mots.

@makesmewonderHum

:-)
You' re nice, uncle.