28/06/2013

Ah, ces instants-là

photo: Bettina Rheims

Ma fille, mon enfant, s'alanguit presque chaque soir dans un rocking chair taillé à sa mesure que l'on nous a prêté jusqu' à je ne sais quand. Autant dire qu' il fait parti des meubles pour un moment.

Hier soir, avait lieu la pièce de théâtre de l'école où Louise ouvrait le show avec une camarade ( genre deux phrases, hum), nous avions une petite heure de battements de paupières pour diner, boire un coup, dans notre salon HLM cosy. Bassine d'eau froide a ses pieds, elle me répétait son texte, tandis je lui donnais quelques suggestions d' intonations.
Nous étions détendues, dans cette attente d'avant-scène.
Alors, je lui ai parlé de cette femme chanteuse, qui avait elle aussi son rocking chair noir sans sa loge, avant de monter sur scène... ça passe par ces petits instants-là, la belle vie d'artiste-artisan.



Un bien joli plan séquence...


4 commentaires:

helenablue a dit…

C'est toujours si beau, l'amour !

Laure K. a dit…

@Hélénablue

Oui.
En l'occurence, c'était un doux moment partagé avec ma petite, son attention balancée par la voix de la Dame brune.
:-)

le bourdon masqué a dit…

l’intonation,souvenirs aussi de cette clef de voûte de la lecture ou d'une récitation.Surement la couleur des mots et pas seulement que le noir.
Bzzz...

laurence a dit…

cet espace tendre simplement dit doit être très touchant pour Louise souvent quand l'émotion était trop forte ils courraient se cacher dans l'intime ...